Guide pour créer des "magic moments" dans votre classe.

Mis à jour : 6 avr. 2020

Parce que l'éducation ne devrait pas se limiter à partager un savoir; l'éducation c'est aussi partager un moment, une histoire, un bout de vie ensemble, avec nos élèves.


Notre philosophie:

Que ce soit avec nos maternelles ou nos primaires, nous mettons en oeuvre tous les efforts nécessaires pour créer des "moments magiques" avec nos élèves au quotidien.


Pourquoi?

Parce que les enfants passent parfois plus de temps avec nous, leurs professeurs, qu'avec leur famille.

Surtout en Asie, les enfants vont, après l’école, chez leurs grands-parents, nounou ou une garderie avant de retourner chez eux, vers leurs parents. Et ensuite manger et se coucher.

Dans nos écoles, nos élèves arrivent à 07h45 le matin, et reste avec nous jusqu’à 16h30 minimum, 5 jours par semaine du lundi au Vendredi.


C'est pourquoi le lien entre parents et professeurs est de la plus grande importance.


Pour les parents, nous sommes leurs yeux et leurs oreilles. Nous nous devons de partager avec eux notre journée avec leurs enfants. C'est pourquoi grace à ces "moments magiques", les enfants parleront de leurs journées à l’école avec leurs parents pour nous.


En ces temps de confinement, beaucoup de parents se sont surement rendu comptent du nombre d'heures que nous passons avec leurs enfants.


L'un de mes mentors, celui qui m'a tout appris, Teacher Jack, nous a parlé un jour de l'importance de créer ces "moments magiques". Ses mots ont eu un impact considérable sur ma façon d'enseigner.

Car oui, quand on y pense, les enfants ne choisissent pas de venir à l'école; ils ne choisissent pas leurs professeurs, ni leurs classes, rien.


Surtout chez les tout petits, pour qui c'est parfois leur première aventure en dehors de chez leurs parents.


Alors oui, il est important de créer pour eux un environnement confortable, joyeux et excitant! Lorsqu'ils rentrent chez eux, nous voulons qu'ils parlent de leur journée à l'école, de leurs amis et surtout,de leur professeur.


Permettez moi de vous poser une question.


Qui était votre professeur préférer lorsque vous étiez à l'école? Pourquoi?


Dans la plupart des cas, les personnes à qui l'on pose cette question nous répondent soit:


1) Un professeur d'une matière à laquelle ils étaient bons;

2) Un professeur d'une matière qu'ils aimaient.


Dans les deux cas, c'est très souvent le professeur qui va leur faire aimer cette matière, et si le professeur parvient à leur faire aimer une matière, les élèves se souviendront de ces leçons pour un long moment. De plus, ils seront bon dans cette matière.


D’où l'importance de créer ces "moments magiques".

En créant ces "magic moments" les enfants se souviendront du contenu des leçons beaucoup plus facilement car ils associeront ces leçons à un souvenir "positif".


Autre question:


Quel est votre meilleur souvenir de toute votre vie?




En général, les personnes qui sont parents répondent "la naissance de notre (nos) enfant(s)".


Nos émotions ont un effet sur notre mémoire.


En effet, comme la question ci-dessus, nous pouvons aussi demander:

"Quelle est le pire souvenir de toute votre vie?"


Malheureusement, pour cette question, bien souvent, les réponses vont de la perte d'un être cher, à une séparation, etc.


Comme vous le voyez, les émotions aussi bien positives que négatives ont un impact fort sur notre mémoire, nos souvenirs.


Si notre leçon est inadaptée pour nos élèves, s'ils passent un moment ennuyant et vide d’intérêt. Ils n'en garderont qu'un souvenir triste et négatif.

Ils ne voudront pas revenir, passer du temps avec nous. Eh bien entendu, ils ne retiendront rien de ces leçons.


Il est donc très important de créer ces "moments magiques" pour que les enfants tirent le meilleur parti de nos leçons.


Alors comment créer des "magic moments"?


1) Prenez autant de plaisir qu'eux!




Avez-vous déjà entendu la phrase "Les enfants sont votre propre réflexion."?


Nous sommes profs mais nous sommes aussi humains.

Donc parfois nous aussi nous sommes tristes, fatigués, au bout du rouleau...


Mais eux les enfants, encore une fois, n'ont rien demandé. Nous essayons donc au maximum de laisser nos soucis en dehors de la salle de classe et de passer un bon moment avec eux.


"Plus facile à dire qu'à faire"...


Oui, c'est pourquoi la clé de votre réussite est dans le choix de votre activité!

Ne faites pas une activité si vous ne vous sentez pas totalement excité à l’idée de la faire.


C'est là que vient le prochain point important!


2) sortez des sentiers battus! ("Thinking outside the box")